Le bilan de compétences, un atout pour booster sa carrière

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

 

Il peut arriver un moment où le salarié remet en cause sa carrière, ressent comme un sentiment de ras-le-bol ou souhaite connaître quelles sont ses réelles compétences pour pouvoir évaluer dans sa vie professionnelle. Il peut ainsi décider de réaliser un bilan de compétences auprès d’un consultant expert, et reprendre son avenir en main. 

Qu’est-ce que le bilan de compétences ? 

Définition

Selon l’article L6313-10 du Code du travail, le bilan de compétences est une action de formation réalisée par le salarié qui souhaite un changement d’orientation professionnelle, mais qui ne sait pas encore exactement où aller et que faire. Il peut ainsi faire le point sur ses réelles motivations, ses compétences et ses aptitudes. 

 

Objectifs 

Cette évaluation personnelle est faite dans les buts de : 

  • Analyser ses compétences professionnelles 
  • Connaitre ses atouts et ses défauts 
  • Connaitre ses motivations
  • Etablir un projet professionnel qui prend en compte toutes les données citées précédemment. 

Pourquoi faire un bilan de compétences ? 

Parce qu’on souhaite faire le point sur sa carrière

A n’importe quel âge, et même en tout début de carrière, il peut arriver un moment où on perd ses repères dans la vie professionnelle. Le bilan de compétences est une solution qui apporte réflexion et remise en question car on y a la possibilité de prendre du recul et d’avoir un temps de réflexion.  Il n’est pas obligatoire de d’en aviser son employeur, le bilan peut se faire en dehors du temps de travail. 

 

Parce qu’on souhaite changer de métier

Vous vous sentez mal à l’aise au travail et vous ne ressentez aucun enthousiasme à y aller ? Il faut identifier le problème et savoir s’il s’agit d’un ras-le-bol temporaire ou d’un réel désintéressement pour son travail. Le bilan de compétences peut vous aider à savoir à quel job ou dans quel domaine vos aptitudes seront les plus utiles et vous guider dans votre reconversion.

 

Parce qu’on souhaite rester au niveau

En identifiant vos forces et vos faiblesses, le bilan vous sera d’une grande aide pour que vous restiez au niveau de vos collègues ou même pour réunir toutes les cartes pour obtenir une promotion.

 

A la suite d’un changement de situation professionnelle

Indépendamment de la volonté, il peut parfois arriver qu’on doive faire face à un nouveau contexte de travail, une mutation ou d’un reclassement. Grâce à l’aide du consultant, on peut gérer plus facilement ces différents bouleversements et mieux s’adapter à ceux-ci. 

 

Pour optimiser la recherche d’emploi 

Par le biais de la remise en question, on peut se découvrir des atouts professionnels qui nous aideront dans la recherche d’emplois bien précis. On perdra donc moins de temps à nous décider dans quel domaine ou secteur d’activité postuler, ce qui facilitera grandement à obtenir le job qui nous convient sur le marché de l’emploi. 

 

Pour définir un projet professionnel

Après le bilan de compétences, la concrétisation du son projet est encore plus possible car c’est une des étapes du bilan. Avec une confiance en soi renouvelée, on est prêt à affronter la rudesse du monde du travail et étudier son expérience professionnelle. 

 

Quelles sont les différentes étapes du bilan de compétences ? 

La phase préliminaire 

C’est la phase de contact durant laquelle le salarié choisit son prestataire ou son consultant. Ils établissent ensemble les objectifs globaux du bilan et le consultant définit le cadre de fonctionnement du bilan. Le bénéficiaire doit énoncer ses attentes afin de poser les bases de la future collaboration. 

 

La phase d’investigation 

Avec l’aide de son prestataire, l’employé va identifier les problèmes qui le ralentissent ou les obstacles à son épanouissement au sein de son travail. Par la suite, il cherchera quelles sont ses compétences professionnelles et personnelles, ses points forts mais aussi ses faiblesses. Il aura pour ce faire plusieurs outils à sa disposition, comme des tests de personnalités, des sessions de question-réponses en face à face avec le prestataire, des informations, des fiches de travail, etc. 

 

La phase de conclusion 

Une mise au point sur le parcours réalisé durant le bilan est faite, toujours en accompagnement personnalisé avec le consultant et un plan d’action est réalisé. Un document confidentiel (le document de synthèse) qui résumera l’ensemble du travail accompli sera remis au bénéficiaire pour qu’il puisse, une fois chez lui, revoir les différentes étapes du bilan par lui-même.

 

Où trouver un bilan de compétences ?

On peut faire un bilan de compétences auprès d’un centre de bilan ou s’adresser à Pôle Emploi. Mais il faut savoir que ce n’est pas une démarche gratuite. Il faut le financer partiellement ou totalement par le CPF (Compte Personnel de Formation) ou auprès de l’OPACIF (organisme paritaire agréé au titre du congé individuel de formation) comme le Fongecif. Si le salarié décide par lui-même son bilan, il faut savoir que chaque organisme de bilan peut avoir ses propres tarifs. Ces derniers varient entre 500 à 3000 €.