Search
Close this search box.

Comment les STIM préparent les étudiants aux futures carrières

Facebook
Twitter
LinkedIn

 

 

Il existe peu de domaines de notre vie dans lesquels les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STIM) ne jouent pas un rôle clé. Il existe un nombre croissant de domaines dans lesquels nos activités dépendent de plus en plus des outils de notre ère numérique. 

Alors qu’il y avait autrefois une réticence à introduire trop de technologie en classe, aujourd’hui, cette utilisation d’outils avancés pour soutenir les idées STIM est une composante essentielle de tout programme scolaire. 

Regardons de plus près la manière dont les STIM à l’école préparent les enfants à leur future carrière.

 

Embrasser la nativité numérique

L’un des principaux avantages dont dispose la génération actuelle d’enfants est sa nativité numérique. Le fait qu’ils soient nés dans ce paysage signifie qu’il n’y a pas eu un moment où ils n’ont pas été entourés par les outils de l’ère numérique. De ce fait, ils sont généralement plus à l’aise avec la technologie actuelle.

Dans l’optique d’une future carrière, l’enseignement des STIM dès le plus jeune âge permet de s’assurer que les enfants peuvent utiliser ces outils à des fins autres que personnelles. Cela leur donne également les connaissances nécessaires pour développer une relation professionnelle avec les STIM qui est renforcée par leur nativité numérique.

.

Aujourd’hui, il s’agit notamment d’initier les enfants à des pratiques qui deviennent une caractéristique de l’environnement d’emploi, notamment lorsqu’il s’agit de travail à distance. Les progrès des applications en ligne ont contribué à rendre les processus quotidiens de l’éducation plus collaboratifs, accessibles et flexibles. 

L’enseignement des sciences et de la technologie est un élément essentiel de l’éducation.

 

S’engager avec les outils du futur

Les établissements d’enseignement ont accès aux connaissances et aux outils STIM qui seront de plus en plus importants pour l’avenir de nos lieux de travail. Nous voyons en temps réel le développement linéaire et la mise en œuvre d’idées avancées. La possibilité de les présenter aux enfants de manière théorique et pratique en classe les aide à mieux se préparer aux futures technologies qui deviendront probablement la norme lorsqu’ils entreront dans le monde du travail.

 

Répondre à la demande de compétences

On se préoccupe de plus en plus de savoir si les écoles et les universités fournissent aux étudiants des compétences prêtes à l’emploi. Il s’agit, bien sûr, d’un domaine extrêmement subjectif, qui dépend à la fois des besoins de l’étudiant et des exigences d’un lieu de travail en mutation.

Cependant, nous pouvons être relativement certains que les STIM préparent les enfants à leurs futures carrières en leur donnant les connaissances nécessaires pour aider à combler le déficit croissant de compétences. Ce déficit est évident dans tous les secteurs d’activité et une grande partie du déficit entoure les capacités techniques soutenues par les STIM.

Ce déficit est un peu moins prononcé dans les technologies de l’information (TI), mais il est particulièrement évident dans des domaines tels que la fabrication.

 

Conclusion

Introduire les enfants aux concepts et outils STIM peut être un moyen de les préparer à l’avenir du monde du travail. Explorer les pratiques pour embrasser leur nativité numérique et les aider à s’engager avec les éléments technologiques communs à de nombreuses industries peut garantir qu’ils soient bien placés pour être des contributeurs productifs. Sans oublier que l’enseignement des STIM pourrait bien contribuer à combler les lacunes en matière de compétences. Nous vivons à une époque où ces domaines sont présents dans diverses facettes de notre société, ce qui rend impératif de s’assurer que les enfants comprennent comment les utiliser de manière responsable, créative et enthousiaste.