Tout savoir sur la reconnaissance de la qualité du travailleur handicapé

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Le gouvernement ne cesse d’adopter des mesures pour favoriser l’insertion professionnelle et l’emploi des personnes handicapées. Avec l’OETH ou Obligation d’Emploi des adultes handicapés, le statut de travailleur handicapé, donne droit à plusieurs avantages !

Qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé est un statut qui donne des droits aux travailleurs handicapés. Il s’agit de : droit d’accès à des aides pour l’emploi et des droits en sus en tant que salarié. 

Elle relève d’une décision administrative donnant la faculté aux personnes en situation d’handicap de profiter d’aides et d’allocations. Effectuée par la CDAPH et l’AAH, elle est autorisée pour toute personne à partir de 16 ans. 

Sont concernées les maladies suivantes : le handicap bien évidemment, les maladies chroniques, les problèmes de santé entrainant des répercussions sur le travail.

Comment avoir cette reconnaissance ?

C’est la maison départementale des personnes handicapées qui délivre la RQTH. Si vous avez déjà fait une demande auprès de l’allocation adulte handicapé, la demande rqth se fera en parallèle. Par contre, si vous n’avez pas encore demandé d’AAH, alors vous devez joindre la MDPH de votre département ou voir leur site internet pour remplir le formulaire de demande. Vous y joindrez :

  • Le certificat médical remplit par votre médecin traitement ;
  • Les comptes-rendus type.

Quels sont les avantages pour le salarié ?

Etre reconnus en tant que travailleurs handicapés a de multiples avantages. En effet, chaque personne handicapée ayant effectuée une procédure de reconnaissance peut bénéficier de plusieurs aides financières et droits afin d’accéder au monde du travail. Le statut rqth pour le travailleur favorise aussi le maintien de son poste de travail.

Une assistance à l’orientation professionnelle

La commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées ou CDAPH, accompagne l’orientation des personnes en situation de handicap vers une entreprise adaptée, ou un service d’aide par le travail. Il est même possible grâce à ce dispositif d’autonomie des personnes handicapées d’accompagner vers un centre de rééducation professionnelle. 

Un accès à une activité professionnelle simplifiée

Avoir le statut de travailleur handicapé permet de mieux entrer sur le marché du travail pour les personnes handicapées. Ces mesures suivantes permettent cela :

  • L’obligation d’emploi des travailleurs handicapés, impose à toutes les sociétés de recruter 6% de travailleurs handicapés. Cette obligation va s’accompagner d’une prime à l’embauche pour les entreprises favorisant l’insertion des personnes handicapées.
  • L’accès à la fonction publique est favorisé par l’instauration de concours misant sur l’insertion professionnelle et les recrutements contractuels précis d’une personne en invalidité.
  • Les dispositifs contractuels prioritaires comme le contrat unique d’insertion pour l’emploi des travailleurs handicapés ou le contrat d’apprentissage.

Les aides et l’aménagement du poste de travail

Pour favoriser l’emploi des personnes handicapées, le statut montrant la qualité de travailleur handicapé permet de bénéficier d’aides :

  • L’association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées ou Agefiph, est adaptée pour l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées dans les entreprises du privée en accordant : des aides à la mobilité, pour l’agencement du local commercial ou des aides pour l’achat de matériel pour handicapé ;
  • Les employeurs ayant ce statut, profitent d’allocation pour créer un espace de travail plus favorable à la personne handicapée. 

Une surveillance médicale

Etre reconnu rqth permet de faire l’objet d’une surveillance spécifique auprès du médecin du travail, afin de profiter d’une surveillance médicale renforcée. 

Un délai de préavis prolongé en cas de licenciement

Etre reconnu travailleur handicapé permet de doubler la durée du préavis légal en cas de licenciement, et plus généralement, pour les détenteurs de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés. 

Un maintien dans l’emploi

La procédure d’obtention de la qualité de travailleur handicapé vous donne droit à ce statut pour une durée de 1 à 10 ans renouvelable. Sa durée de validité contribue ainsi à protéger le maintien dans l’emploi. 

Combien de temps dure une rqth ?

Obtenir la reconnaissance de travailleur handicapé a une limite dans le temps. En effet, cette reconnaissance de la qualité des personnes en situation d’handicap, dure de 1 à 10 ans renouvelable. Mais, depuis le 1er janvier 2020, la demande de reconnaissance peut être donnée à vie si :

  • La personne en situation d’handicap présente une altération définitive d’au moins une fonction mentale, physique, psychique ou sensorielle ;
  • Et que cela diminue les chances de recherche d’emploi et d’en trouver ou de conserver un emploi.

Cela est le cas pour une personne atteinte de la trisomie 21 ou un demandeur d’emploi aveugle par exemple.