Les bonnes manières au travail en 4 étapes faciles

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

 

Vous passez peut-être plus de temps avec vos collègues qu’avec votre famille et vos amis et le fait d’être enfermés ensemble dans un bureau pendant des heures peut entraîner des tensions et des conflits. Il existe fort heureusement des mesures relativement simples que vous pouvez prendre pour limiter les frictions au maximum. Les 4 conseils suivants devraient vous aider à rester du bon côté de vos collègues de travail.

 

Gardez un poste de travail propre et bien rangé

Vous pouvez considérer votre bureau comme votre espace personnel, mais cela ne doit pas vous empêcher de le garder propre et bien rangé. Avoir un bureau désordonné et désorganisé est un moyen sûr d’irriter votre entourage. Si votre poste de travail a tendance à être jonché de piles de papiers, de pommes à moitié mangées ou d’emballages alimentaires vides, c’est le moment de faire le ménage. Il est indispensable de disposer d’un mobilier de bureau adapté si vous voulez lutter contre le désordre. Par exemple, un bureau avec des rangements intégrés ou un bureau avec un caisson intégré, peut vous offrir un endroit pratique pour ranger vos documents et votre papeterie. Un bureau bien rangé peut également empêcher le chaos de s’installer sur votre poste de travail. N’oubliez pas, si vous avez fini de manger ou de boire quelque chose, mettez les restes dans la poubelle.

 

Ne soyez pas dérangeant

Passer constamment des appels téléphoniques personnels, ne pas mettre votre portable en mode silencieux et crier à vos collègues à l’autre bout de la pièce peut déconcentrer vos collègues de travail. Cela est particulièrement problématique dans les bureaux ouverts où les niveaux de bruit peuvent rapidement augmenter. Souvent, les gens ne se rendent pas compte qu’ils dérangent leur entourage. La prochaine fois que vous serez sur le point d’élever la voix ou que votre sonnerie personnelle retentira sur votre téléphone, pensez à l’impact que vous avez sur vos collègues. En vous comportant avec un peu plus de sensibilité, vous pouvez contribuer à maintenir le niveau de stress à un niveau bas dans votre bureau.

 

Restez à l’écart lorsque vous êtes malade

Vous pouvez penser que vous êtes dans les petits papiers de votre patron si vous titubez au travail alors que vous êtes malade, mais les personnes qui partagent votre espace ne sont pas susceptibles d’être impressionnées. Si vous êtes atteint d’une maladie contagieuse, ne jouez pas les martyrs en vous frayant un chemin jusqu’au bureau. Au contraire, épargnez à vos collègues votre toux et vos éternuements et prenez un jour ou 2 de congé. Avouons-le, vous ne risquez pas de faire grand-chose si vous ne vous sentez pas bien alors, il vaut mieux laisser votre corps récupérer et garder vos microbes pour vous.

 

Faites un effort sur vos manières à table

Du réchauffage de déjeuners à l’odeur désagréable au grignotage bruyant, toute une série d’habitudes alimentaires peut irriter les collègues. Lorsque vous sélectionnez les repas à apporter au travail, essayez d’éviter les plats qui empesteront le bureau et dans la mesure du possible, mangez à la cantine plutôt qu’à votre bureau.

L’étiquette au bureau peut sembler être un champ de mines, mais en fait, une grande partie relève du simple bon sens. En suivant ces quelques étapes, vous devriez pouvoir rester dans les bonnes grâces de vos collègues du personnel.