Search
Close this search box.

Comment choisir la meilleure société de portage salarial international ?

Facebook
Twitter
LinkedIn

Le portage salarial international est une solution de plus en plus prisée. Notamment par les professionnels indépendants souhaitant exercer leur activité à l’étranger. En même temps, ils bénéficient d’un statut de salarié. Une société de portage salarial international permet aux consultants de travailler en toute autonomie tout en étant protégés par un contrat de travail. Dans cet article, découvrez le mode de fonctionnement du portage salarial à l’international.

 

Comment fonctionne le portage salarial à l’international ?

 

Le fonctionnement du portage salarial à l’international repose sur un contrat de travail tripartite. Il est établi entre le salarié porté, la société de portage salarial et l’entreprise cliente. Le salarié porté est donc lié à la société de portage salarial par un contrat de travail. Il intervient chez un client spécifique pour y réaliser des missions contractuelles. Dans le cadre de ce contrat de travail, le salarié porté facture ses prestations de services à l’entreprise clients. Celle-ci paie des honoraires à la société de portage salarial qui se charge ensuite de verser au salarié porté une rémunération nette. Les frais de gestion et les charges patronales liées au contrat sont déduits sur celle-ci. Découvrez plus de détails avec Cadres en Mission International. Le portage salarial offre une protection sociale complète au consultant. En effet, le salarié porté bénéficie d’une couverture sociale similaire à celle d’un salarié classique. Cela inclut notamment :

  • la sécurité sociale ;
  • l’assurance-chômage ;
  • la prévoyance ; 
  • la retraite.

De plus, la responsabilité civile professionnelle de la société de portage salarial garantit la sécurité et la responsabilité du travailleur. Notamment dans l’exercice de son activité. Au niveau administratif, la société de portage salarial s’occupe de toutes les formalités. Cela inclut la gestion des facturations ou du recouvrement des paiements.

 

Nos conseils pour choisir sa société de portage salarial pour les missions à l’étranger

 

Choisir une société de portage salarial pour des missions à l’étranger peut être un processus complexe. Il est essentiel de prendre en compte certains facteurs clé. Ainsi, vous êtes certains de faire le bon choix. Cela offre aussi la garantie d’une expérience professionnelle réussie à l’étranger.

 

Examiner la situation financière de la société de portage

Consultez son bilan comptable, ses résultats financiers, sa trésorerie. Cela permet d’évaluer la solidité de l’entreprise. C’est aussi un moyen de vérifier sa capacité à faire face à d’éventuels imprévus. En effet, si la société de portage salarial rencontre des difficultés financières, cela peut avoir un impact direct sur le salarié porté. Il est donc essentiel de choisir une société de portage salarial fiable sur le plan financier.

 

Examiner les avantages de la société

Il faudra vérifier les avantages que la société peut offrir aux travailleurs indépendants. Assurez-vous de bénéficier d’un contrat de travail et d’une rémunération sous forme de salaire mensuel.

 

Regarder les frais de la société de portage salarial

Vérifiez si les frais de gestion sont raisonnables et transparents, et si la société offre un service de facturation et de paiement rapide et fiable. Vous devez également évaluer la politique de facturation de la société. Cela notamment en termes de conversion de devises. Ainsi, vous aurez la garantie de recevoir votre salaire mensuel dans des conditions avantageuses.

 

Analyser les avis et la notoriété de la société de portage

En examinant les avis, vous pouvez vous faire une idée des avantages et des inconvénients de travailler avec cette société de portage spécifique.

 

Regarder l’appartenance de la société de portage à un syndicat reconnu

Il est recommandé que la société de portage soit affiliée à un syndicat reconnu. Ainsi, la relation de travail sera solide et juridiquement encadrée. Cela garantit le respect des droits du travail et de la législation en vigueur.